Electricité : ce qui plombe le prix

Si, pour les Français, le faible coût des taxes et le prix du kWh (209 euros sur 614 euros de facture annuelle) jouent en leur faveur, ce n’est pas le cas des autres pays étudiés.

Les Britanniques sont d’ailleurs ceux qui payent le plus cher le kWh parmi les cinq pays (393 euros au total, soit plus de la moitié de leur facture). Toutefois, contrairement aux Allemands, le faible niveau de leurs taxes permet de compenser la note.

Rappelons néanmoins qu’en juin dernier, les tarifs de l’électricité en France, qui ont par ailleurs bondi de 40% en dix ans, ont augmenté en moyenne de 5,9%. La facture devrait donc augmenter de 85 euros par an.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.