Sommaire

Électricité : l’option jour/nuit adapté aux petites consommations ?

Selon les simulations effectuées par le site Fournisseurs électricité, l’offre HPHC n’est pas adaptée à tous.

En voici d’ailleurs les inconvénients :

  • un prix du kWh désavantageux en heures pleines
  • obligation de passer une grande partie de sa consommation en heures creuses
  • un abonnement plus cher qu'en option Base
  • peu valable pour les petites consommations : studios, étudiants ou familles vivant dans moins de 80m2
  • coût du changement de contrat (compteur Base à un compteur HPHC) : 56,22 € par ENEDIS au 01/01/2017

Conclusion : l 'option heures creuses n'est pas toujours "une bonne idée et revient souvent plus cher aux consommateurs que l'option Base. Le plus souvent, seuls ont intérêt à choisir l'option heures creuses les grands logements équipés d'un chauffage électrique et pouvant régler leur ballon d'eau chaude la nuit".

Enedis confirme par ailleurs que les économies possibles dépendent de l’installation des usages du client, mais également des offres fournisseurs.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.