Électricité : l’option jour/nuit n’est rentable que pour certains profils

Avant de souscrire l’option HPHC, il vous faudra en amont étudier votre profil : composition du foyer, taille du bien à chauffer, localisation, habitudes de consommation… Tout doit être épluché avec attention.

Voici ce que le système permet :

  • un prix du kWh avantageux en heures creuses
  • possibilité de régler vos appareils électriques (chauffe-eau, lave-linge, lave-vaisselle) de façon à ce qu’ils fonctionnent uniquement le soir
  • des économies pour les grosses consommations (familles chauffées à l'électricité vivant dans plus de 80m2) 

Toutefois, pour que l’offre soit rentable par rapport à un tarif de base, il vous faudra vous habituer à consommer entre 42% et 53% de votre électricité en heure creuse chez EDF (comptant plus de 20 millions d’abonnés aux tarifs réglementés, "Tarif Bleu").

En dessous de ce seuil, l'option Base reste un meilleur choix.

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.