Le dispositif Bloctel ne tient pas ses promesses. Un an après son lancement, le nombre d'appels pour démarchage téléphonique ne faiblit pas.

La liste officielle d'opposition au démarchage téléphonique Bloctel ne fonctionne pas comme le révèle le magazine 60 millions de consommateurs. La promesse était pourtant belle. Après l'enregistrement d'un ou plusieurs numéros de téléphone (fixe ou portable) sur le site dédié au dispositif, les personnes intéressées ne devaient plus recevoir d'appels de vendeurs de fenêtres, de fournisseurs d'électricité ou encore de mutuelle.

Une loi du code de la consommation prévoit d'ailleurs une amende de 75 000 euros à toute entreprise ayant engagé une campagne de démarchage sans avoir préalablement supprimé les numéros enregistrés dans Bloctel de leurs listes. Quatre millions de Français ont tenté l'expérience. Mais le bilan de 60 millions de consommateurs est sans appel : le nombre de démarches téléphoniques ne tarit pas.

17 appels par mois

Ainsi, sur 3 500 personnes interrogées par 60 millions de consommateurs et étant inscrites à Bloctel, près d'une sur deux (47%), n'a pas vu ses appels diminuer depuis son inscription au dispositif. Et si toutefois il y a diminution, elle est jugée faible à hauteur de 38%. Selon les calculs du magazine, le nombre d'appels sur une ligne fixe concernant du démarchage téléphonique s'élèverait à 17 par mois. Il y a encore deux ans, ces appels étaient au nombre de 15.

À lire aussi : Téléphonie : attention aux arnaques du démarchage téléphonique !

Si la répression des fraudes a déjà commencé à distribuer des amendes aux entreprises ne respectant pas la loi, elle reste consciente que les choses avancent lentement et appelle à la patience. Loïc Tanguy, directeur adjoint de cabinet à la direction de la DGCCRF, a d'ailleurs déclaré dans les pages du magazine : "Il faudra sans doute plus de temps que souhaité pour assainir le secteur, et pour que Bloctel donne la pleine mesure de son efficacité. Il est trop tôt pour faire un bilan complet et conclure qu’il faut faire évoluer le dispositif Bloctel."

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.