Pour lutter contre le gaspillage alimentaire, faisons le point sur la notion de date de péremption ou DLC, Date Limite de Conservation. Faut-il s’y fier par sécurité ou outrepasser la règlementation sanitaire du fabricant ?

Dates de péremption : gare à la mauvaise gestion

Il n’est pas toujours évident de jouer les intendants avec son réfrigérateur et ses placards de cuisine.
Nous sommes tous victimes d’impondérables : des enfants ou amis qui se désistent lors du repas, une envie irrépressible de déguster autre chose que ce que nous avions prévu, une invitation au restaurant impromptue.
En résulte une hésitation à consommer ce qui était inscrit au programme et qui n’a pas été exploité dans les temps impartis.

Publicité
Et que dire de ces aliments relégués au fond qui n’ont pas fait les frais d’une bonne gestion !
Et oui le fromage frais à consommer avant le 12 du mois était bel et bien caché derrière le lot de yaourts.

Poubelle d’office ou seuil de tolérance ?

A lire aussi : PHOTOS : ces plats qu'il ne faut surtout jamais commander au restaurant !

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité