Crédit à la consommation : attention au prêt renouvelable

Si le crédit à la consommation semble répondre aux besoins de Français, il peut, dans certains cas, être risqué. Avant d’y souscrire, épluchez les pour et les contre, notamment pour éviter le surendettement.

Comme le note Olivier Gayraud, juriste à l'association Consommation Logement Cadre de vie (CLCV) dans les colonnes de LCI, il convient de distinguer le crédit classique et le crédit renouvelable (ou revolving)".

En effet, si le premier est souscrit auprès de la banque pour un montant et une dépense précise à un taux variant entre 1 et 3%, le second permet de "disposer librement d'une somme qui se reconstitue au fur et à mesure des remboursements". Celui-ci est souvent associé à une carte de fidélité proposée en magasin. Son taux est, lui, extrêmement plus élevé puisqu’il tourne autour de 17%-18%.

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.