Coronavirus : la présence ou l’absence de cuivre joue beaucoup

Le cuivre joue ici un rôle important. Les experts indiquent en effet que l es pièces en euros contiennent au moins 75% de cuivre, qui a une "activité antimicrobienne" reconnue. En revanche, "le billet de 5 euros, comme toutes les autres coupures, est en fibre de coton ". "Contrairement à un billet de 5 euros, les pièces en cuivre présentent une activité antimicrobienne détectable. Cependant, dans la plupart des expériences, les bactéries n'ont pas été complètement éliminées des pièces. Par conséquent, même les pièces pourraient agir comme vecteurs de transmission de microbes", estiment-ils.

Les résultats obtenus sont-ils valables pour le nouveau coronavirus ?

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.