Les clients mécontents pourront désormais s'unir pour attaquer en justice une grande entreprise. Un site Internet propose de collecter les plaintes pour peser sur les grands groupes.
© Capture Action Civile

Ceux qui ont subi un préjudice de la part d’un grand groupe et qui n’osaient jusque-là porter plainte en raison de la lenteur de la justice peuvent se réjouir. Afin de mener à bien des actions judiciaires des "petits" face aux "grands", un site propose de mutualiser les plaintes des victimes dans le but de s’unir pour être plus forts.

Lire aussi : Taxe d'habitation : où vivre pour en payer moins ?

Chez les créateurs du site ActionCivile.com, l’idée par d’un constat simple. La plupart des consommateurs n’osent pas attaquer en justice une grande entreprise de crainte de voir leur initiative se heurter aux moyens juridiques énormes dont la firme en question dispose.

Ainsi, les clients trompés sur la marchandise (banques, agences de voyage, compagnies aériennes, Poste, SNCF…) pourront désormais se tourner vers la plateforme de mise en commun des plaintes.

L’idée est donc de peser par le nombre. "La menace c'est : 'vous n'aurez pas un procès, dix procès, cent procès, vous en aurez dix milles et ce sera quasi-quotidien'" explique l’un des co-fondateurs à Europe 1. Ainsi, déjà 30.000 se sont déjà inscrites gratuitement sur le site. Les avocats qui s’occupent des dossiers seront rémunérés qu’en cas de victoire. Une initiative ‘gagnant-gagnant’ qui confirme le bon sens du célèbre adage : l’union fait la force.