Pour mettre un terme au broyage des poussins mâles, il vous faudra payer plus cher. Carrefour, en partenariat avec le distributeur et producteur Loué, utilise en effet une nouvelle technique permettant de connaître le sexe des poussins encore dans leur coquille. Combien paierez-vous alors votre boîte de 6 œufs ?

Ecouter l'article :

Conso : pourquoi le tarif de certains œufs pourrait augmenter dès le mois de mai ?IllustrationIstock

Une initiative louable de Carrefour et son partenaire historique aura une conséquence directe sur vos finances. En choisissant d’appliquer dès à présent les volontés des ministres de l’Agriculture français, Didier Guillaume, et allemande, Julia Klöckner qui ont appelé à mettre un terme au fléau de l’abattage des poussins mâles d’ici la fin de l’année 2021, le distributeur Carrefour et la marque Loué chamboulent légèrement votre budget course.

Fin du broyage des poussins mâles grâce à la spectrophotométrie

Dans un communiqué publié lundi 10 février, les partenaires ont annoncé recourir à une technique qui détermine, via une caméra, le sexe d’un embryon encore dans l’œuf : la spectrophotométrie. Objectifs : éviter le broyage des poussins mâles et sélectionner les poules pondeuses avant leur éclosion.

"Nouvelle étape pour le bien-être animal, Carrefour mobilise l’ensemble des acteurs de la filière pour identifier et développer les meilleures techniques de sexage in ovo en France. Carrefour s’engage à déployer le sexage in ovo sur l’ensemble des œufs à marque Carrefour, dès qu’une solution industrialisée et concertée sera identifiée", peut-on lire au sein du communiqué.

Cette pratique allemande, le distributeur et la marque Loué, propriété du groupe volailler LDC et partenaire historique de la gamme "Filière Qualité Carrefour", ont pu l'utiliser pour la première fois en France au début du mois de décembre 2019, note Carrefour. D’ici le 1er mai, 30 000 poules auront profité de cette technologie. A terme, la production annuelle est estimée à sept millions d’œufs, précise le groupe, sans toutefois notifier dans quels délais, rapporte le site spécialisé Mieux vivre votre argent.

Ce choix aura cependant une répercussion sur le prix des œufs, ajoutent les partenaires.

Conso : 0,03 euros de plus par œuf

D’après la grande enseigne, un œuf coûtera un peu moins de 0,03 euro supplémentaire. La boîte de six œufs "Filière Qualité Carrefour" actuellement vendue au prix de 1,78 euro, sera proposée à 1,94 euro dès le 1er mai.

Début 2020, le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume estimait à 50 millions le nombre de poussins mâles broyés tous les ans dans l’Hexagone. D’après les producteurs, il n’est en effet pas rentable de les nourrir.

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Vidéo : Escroquerie aux bons d'achats : l'arnaque qui peut coûter cher

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.