Une famille de Saône-et-Loire a récemment été confrontée à un grave problème relatif à son compteur Linky. L'appareil exigeait alors plusieurs centaines de milliers d'euros.
Compteur Linky : ce "bug" qui peut vous coûter cherIstock
Sommaire

Il a cessé de fonctionner normalement au bout de quelques mois. Le compteur Linky qu’a fait installer cette famille de Saône-et-Loire a bien failli leur coûter très cher, rapporte Capital. Posé en février 2022, il a fini par estimer leur consommation d’électricité à près de 290 000 euros en avril de la même année. De quoi effrayer, sans mal, un couple initialement assez réticent au petit boîtier vert d’Enedis. Ils expliquent en effet, dans les colonnes du Journal de Saône-et-Loire, avoir fini par céder “puisque c’était obligatoire”. Pourtant, insistent-ils, ce n’était pas “de gaieté de coeur”. Le fait est que les Françaises et les Français qui persistent dans le refus du compteur seront contraints, à un moment ou à un autre, de payer.

Dans les faits, le compteur Linky de cette famille semble être devenu… “fou”.  Et pour cause ! Le montant de la facture estimé ne prend pas en compte un mois complet : elle représente le montant à payer depuis la dernière facture acquittée à date du 10 avril 2022. Autrement dit, les chiffres ne peuvent pas être cohérents. Ils sont inatteignables, expliquent nos confrères. D’autant plus en tenant compte du mode de consommation de cette famille.

Compteur Linky : ils se chauffent sans électricité et pourtant leur facture explose

"Notre chauffage n’est pas électrique, mais au bois, et nous sommes deux personnes en moins dans la maison par rapport à l’an dernier. C'est difficile à comprendre", détaille en effet le ménage, qui ne saisit pas comment sa consommation électrique a ainsi pu bondir de 6 212 kWh à 478 244 kWh. Une anomalie sur laquelle a décidé de se pencher EDF…

Linky : ce qu’EDF sait des compteurs “fous”

Ce n’est pas la première fois qu’un boîtier Linky contribue potentiellement à faire grimper la facture d’un particulier. Bien souvent, répond Enedis, c’est là le fait de mauvaises habitudes de consommation ou d’un rééquilibrage dû au mauvais fonctionnement de l’ancien compteur à aiguilles. Le cas présent semble être différent, détaille Capital.

EDF reconnaît en effet un souci. "La personne que j'ai eue m'a confirmé que ces chiffres étaient incohérents en m'expliquant qu'il y avait certainement un problème de flux", explique l’un des deux conjoints confronté à cette explosion de leur consommation. 

Ce qui ne signifie pas nécessairement que le danger soit réglé…

Compteur Linky : Enedis évoque un problème “d’affichage”

Et si ce problème n’était guère que visuel ? C’est la solution qu’envisage Enedis, l’entreprise filiale d’EDF chargée notamment de la bonne installation des compteurs Linky.

Contactée par nos confrères, la société explique avoir “procédé à des vérifications”... et pouvoir affirmer que “le problème d’affichage constaté par les clients ne provenait pas des données remontées par le compteur Linky”.

Cette fois, assure encore Enedis, le problème vient en fait du fournisseur d’électricité, par ailleurs sollicité pour “apporter les éclaircissements nécessaires à la régularisation de la situation”.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.