Sommaire

5. Lancez-vous dans la vente à domicile

Des revenus allant de zéro à plusieurs milliers d'euros par mois, aucun diplôme, aucune expérience exigée et aucune problématique d'âge : c'est sûr, devenir vendeur à domicile que l'on soit retraité ou non, a des avantages, dont celui d'avoir des revenus supplémentaires et la liberté d'organiser son emploi du temps en choisissant ses horaires. Le principe est simple : fixer un rendez-vous avec plusieurs amis, se réunir chez l'un d'eux. Le vendeur y fait une démonstration des produits afin de générer des ventes. Les revenus perçus varient en fonction de chaque démonstrateur. Néanmoins, d'après le PDG de Captain Tortue (une société de vente à domicile spécialisée dans les vêtements), un vendeur qui fait en moyenne près trois réunions par semaine peut gagner de 1 000 à 1 500 euros par mois grâce à la commission générée par ses ventes. Cette commission, qui diffère selon les entreprises, va de 20 à 35 %. D'autres part, même s'il est possible de cumuler pension et salaires liés à la vente à domicile, il existe diverses conditions. Dans tous les cas, il est plus prudent de se renseigne r auprès de la caisse prestataire afin d'éviter la suspension du paiement de la pension.

Pour plus d'information, lire aussi : La vente à domicile : ça rapporte !

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.