Choc pétrolier : les taxes en France pèsent lourd dans la balance

Depuis janvier, d’après les données de l’Ufip (Union française des industries pétrolières), le prix du litre de gazole à la pompe, est passé de 1,4910 euro à 1,2130 euro en France. Soit une baisse de 18,6%, contre 70% pour le baril de pétrole. En cause, les taxes, qui représentent deux tiers du prix. Comme le rappelle l’Ufip, sur 1,21 euro de gazole TTC, les taxes (TVA et TICPE) représentent 0,81 euro.

Le marché, très concurrentiel en France, notamment sous la pression de la grande distribution, dépend des cours de Rotterdam où sont cotés les produits raffinés, hors taxe. Mais si les prix venaient encore à chuter, ils ne pourraient toutefois pas être en dessous du plancher incompressible établit par les taxes et révisé annuellement par la loi des finances : la TICPE et la TVA appliquée à cette TICPE (73 centimes sur le litre de gazole et 93 centimes sur le litre de SP95).

Autre point : supermarchés et compagnies ne sont pas autorisés de vendre à perte. D’après l’Ufip, Le coût de distribution moyen s’élevait à 19 centimes pour le gazole, et de 22 centimes pour le SP95, le 17 avril dernier.

Quelles conséquences alors sur les tarifs ?

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.