Sommaire

3 – Les produits d'épargne moins simples à transférer

S'il est assez simple de transférer les avoirs de son compte courant, cela s'avère plus compliqué pour les produits d'épargne. 

- Les livret A, livret jeune, livret de développement durable ou d'épargne populaire doivent être automatiquement clôturés avant leur réouverture dans la nouvelle banque. Cette opération est gratuite. Votre ancienne agence procède à l'arrêté des comptes pour calculer les intérêts qui vous reviennent (faites le après le 1er ou le 16 du mois pour éviter de perdre une quinzaine sur le décompte des intérêts), puis vire l'épargne vers la banque désignée. 

- Il est possible de transférer les avoirs d'un PEL ou d'un CEL si vous obtenez l'accord des deux banques, l'ancienne et la nouvelle. Le transfert permet de ne pas perdre l'antériorité acquise attachée à votre épargne. Mais, voilà, aucune n'est tenue d'accepter. Si celles-ci s'accordent, demandez le transfert à votre ancienne agence. Il est en revanche souvent facturé et assez coûteux (entre 50 et 150 euros). Négociez avec votre nouvel établissement financier pour qu'elle prenne en charge les frais. 

- Le transfert d'un PEA est une opération complexe qui génère des coûts et demande plusieurs semaines de délais. Pensez à vous faire préciser le montant des frais. 

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.