-30, -50, -70% : la journée officielle de folles promotions est lancée. Si elle permet d'effectuer de bonnes affaires et d'acheter les cadeaux de Noël à moindre coût, soyez vigilants. En plus de certaines réductions affolantes qui peuvent d'ailleurs être fausses, les hackers multiplient les tentatives d'arnaque.
Black Friday : attention aux arnaques de ce vendrediIllustrationIstock

Des remises et des entourloupes à foison ? Ce vendredi 29 novembre, le Black Friday est l’occasion de profiter de ristournes exclusives. Votre boîte mail est inondée d’offres en tout genre et l’envie de cliquer est forte ? Si ce jour est l’occasion d’anticiper vos achats de Noël en effectuant de belles économies, attention tout de même. Les fausses promotions en ligne vont bon train, et les pirates informatiques profitent de cette occasion pour vous piéger. "Chaque année, on enregistre un pic des attaques lors du Black Friday. Cette année, nous avons repéré 15 malwares différents qui visent plus de 90 sites de e-commerce", indique Ivan Kwiatkowski, expert en cybersécurité chez Kaspersky, à Europe 1.

Black Friday : gare au phishing

Les grosses promotions sont souvent relayées par mail. Au vu du nombre d’offres reçues, il est difficile de savoir laquelle est envoyée par un hacker. Les pirates profitent en effet de cette période pour s’infiltrer. "C'est une période avec des promotions partout. Le fait d'en recevoir une de plus dans ses mails, peut-être un peu plus attirante, passe relativement inaperçu", note Ivan Kwiatkowski. "C'est le problème du Black Friday car le reste de l'année, une offre beaucoup trop belle pour être vrai nous paraîtrait immédiatement suspecte." 

Méthode utilisée ? Le phishing. "Concrètement, ce sont des mails envoyés aux consommateurs par des hackers se faisant passer pour des sites marchands. Ils essayent de diriger l'internaute vers un faux site copié sur l'original et de l'inciter à immédiatement rentrer ses identifiants", ajoute l’expert dans les colonnes d’Europe 1.

Le risque est important : les pirates peuvent en effet se servir de vos identifiants pour passer des commandes à votre place et se les faire livrer chez eux.

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Vidéo : Comment repérer et éviter le dropshipping

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.