La CLCV, association nationale de défense des consommateurs et usagers, a annoncé ce jour avoir assigné en justice plusieurs fournisseurs d'eau. Elle accuse ces derniers d'imposer des clauses abusives dans leurs contrats d'assurance anti-fuite. 

© CC

La Lyonnaise des eaux, Veolia eau, la Compagnie générale des eaux, Doméo mais aussi les courtiers Aquazen et SPB font l'objet d'une assignation en justice, a affirmé ce jour le site de la CLCV, l'association à l'origine de l'attaque en justice. Les assurances fuite d'eau proposées par ces derniers comporteraient des clauses abusives. En effet, les fournisseurs d'eau proposeraient à leurs clients de souscrire à des assurances pour lesquelles ils sont déjà couverts par des assurances obligatoires.

La CLCV appelle les consommateurs à la prudence

L'assurance "fuite d'eau" doit permettre à un consommateur de pouvoir se faire indemniser en cas de surconsommation liée à une fuite.

Or, la CLCV révèle que les fournisseurs d'eau n'assurent pas la "remise en état après sinistre" contrairement à ce qu'attendraient la plupart des consommateurs. L'association note également des exclusions, qui permettent à ces assurances de ne pas prendre en charge la surconsommation d'eau, ce qui est contraire à la loi Warsmann. Cette loi permet au consommateur, sous conditions, de ne pas payer plus du double de sa consommation moyenne en cas de surconsommation. 

Publicité
Ainsi, ces assurances ne vous dédommageront pas au-delà des assurances obligatoires. De plus, la personne ayant souscrit à ce type d'assurance doit veiller elle-même au bon entretien de ses canalisations, ce qui se révèle impossible si ces dernières sont enterrées. L'association appelle donc les souscripteurs à la prudence lorsque ces derniers ont à signer des contrats avec des assurances.

Vidéo sur le même thème : Veolia Environnement parie sur son eau

mots-clés : Assurance, Après, Jour, Payer, Comment

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet