Un bon d'achat de 50 euros proposé pour l'anniversaire de l'enseigne circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Attention, celui-ci n'existe pas.
Illustration Istock

Ne vous faites pas avoir ! Depuis plusieurs jours, une offre intéressante du magasin de hard discount Lidl circule sur Facebook. En effet, après avoir répondu à quelques questions et partagé l’annonce, il est possible d’être tiré au sort pour remporter un bon d’achat de 50 euros pour les 30 ans de l’enseigne. Mais ce bon d’achat est en réalité un faux.

"C’est une arnaque, nous ne donnons jamais de bons d’achat en ligne, et ce type d’usurpation est malheureusement fréquent", explique le service presse de Lidl au journal 20Minutes.

"On a bien fêté nos trente ans récemment, mais en offrant des bons à gratter en caisse", ajoute l’enseigne. "Quand ce type d’arnaque surgit, on les soumet à notre service juridique pour y mettre fin rapidement", précise le service presse.

L'arnaque aux faux bons d’achat a touché de multiples enseignes

En juillet 2018, c’est E.Leclerc qui a été victime de cette escroquerie. Un formulaire circulait également sur Facebook et prétendait offrir un bon d’achat de 250 euros pour les 70 ans de la chaîne de grande distribution.

Le groupe a d’ailleurs confirmé à 20Minutes qu’il ne s’agissait pas d’une "communication officielle de l’enseigne". Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le magasin est victime de cette technique. En 2016, lui et Auchan ont été les cibles de cette fausse annonce. Ils avaient d'ailleurs mis en garde leurs clients sur les réseaux sociaux.

Arnaque au faux bons d’achat : un pishing bien rodé

Ces techniques des faux bons d’achat n’est pas une nouveauté. Elle permet aux fraudeurs d’obtenir grâce aux questions posées aux éventuels clients, leurs données personnelles comme numéro de téléphone, adresse mail ou postale. Celles-ci sont ensuite revendues.

Il est toutefois possible de vérifier la véracité de l’annonce. Aller sur le site de l’annonceur, regarder si l’annonce comporte des fautes d’orthographes ou de syntaxes ou vérifier l’URL, font parties des astuces qui peuvent protéger vos données des personnes malintentionnées.

Vidéo en lien avec le sujet : Cette dangereuse arnaque qui vise directement votre sac à main