Sommaire

Démarchage téléphonique abusif : la banque refuse tout remboursement

"Malgré le dépôt de plainte, un signalement en ligne sur le site Internet signalement-gouv.fr, la lettre de contestation et ma demande de bloquer le versement de cette somme de 1 000 euros, le service carte bancaire ne veut pas me rembourser cette somme puisque c'est moi qui ai validé la transaction", déplore Bénédicte.

"Pourtant cette opération a été obtenue par une pratique commerciale pour solliciter le consommateur à souscrire un contrat, en usurpant le nom de mon opérateur. Ce genre de fraude, d'escroquerie peut se renouveler, c’est pourquoi je vous en avise", nous explique-t-elle.

D’autant que les seniors sont les cibles privilégiées des malfaiteurs. Quant à l’espoir de voir son dossier traité par le procureur, il semble infime. Le policier ayant rédigé sa plainte lui a en effet affirmé qu’en dessous de 2 500 euros de préjudice, les suites sont rares.

Bien décidé à ne pas laisser tomber, Bénédicte a, sous nos recommandations, rédigé une lettre à l’attention du médiateur bancaire. Si vous êtes victime d’une telle arnaque, un médiateur à la consommation pourrait aussi vous aider.

Par ailleurs, le Parlement vient d’adopter définitivement ce mercredi 15 juillet une proposition de loi sanctionnant plus sévèrement le démarchage téléphonique abusif. Il sera même interdit dans le secteur de la rénovation énergétique. En attendant, soyez vigilants et inscrivez-vous sur une liste anti-démarchage comme Bloctel.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.