Blacklistage, facturation… Poser un "lapin" à votre docteur pourrait vous coûter cher. Au vu de l'augmentation incessante des oublis de rendez-vous, les praticiens souhaitent prendre des mesures drastiques.

Vos non-visites chez le médecin bientôt sanctionnées : et si cela devenait réalité ? Alors que de plus en plus de territoires français font face au désert médical et que les services d’urgence sont saturés, de plus en plus de consultations ne seraient pas honorées chaque année.28 millions précisément, soit 40 minutes de perdues par jour et par médecin, note BFMTV. Ce paradoxe, qui agace considérablement le corps médical, a poussé le syndicat de l’Union française pour une médecine plus libre (UFML) à réagir.

Rendez-vous non décommandés : une pétition pour les facturer

Afin que les patients changent de comportement, l’organisme a lancé une pétition via le site Change.org nommée "Pour un droit à facturation des consultations non honorées chez les médecins et soignants".

Objectif ? Autoriser les médecins à "sanctionner" les patients qui n’honorent pas leur rendez-vous en obtenant un avenant au code de santé publique. Celui-ci interdit en effet actuellement la facturation d'honoraires si aucun acte médical n'a été réalisé.

"Au regard de la progression du nombre des rendez-vous non honorés, il est urgent de mettre un terme à ce qui apparaît comme une dérive consumériste du soin qui impacte chaque jour l’organisation du soin et l’activité des médecins de ville et retentit sur celle des urgences hospitalières", explique le syndicat dans son texte de présentation.

"C'est de plus en plus difficile de trouver un médecin, et ces rendez-vous manqués auraient permis à d'autres patients d'avoir accès aux soins", assure Jérôme Marty, président de l’UFML comptabilisant environ 1500 adhérents, à la chaîne d’information en continu.

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les ! (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.