Sommaire

4 - Ce que vous devriez aussi savoir

Si l'achat a été utilisé : on pourrait croire que dès lors que le bien a été déballé, voire essayé, il prive l'acheteur de son droit de rétractation. Il n'en est rien. Selon la loi, ce droit permet à tout consommateur d'essayer l'objet commandé et d'en faire usage raisonnablement.

La réexpédition : le bien doit être réexpédié dans un emballage suffisamment protégé pour garantir le bon retour du produit et sa recommercialisation. L'e-marchand peut simplement imposer le renvoi du bien dans son emballage d'origine. Aucun frais de dossier, ni de pénalités peuvent vous incomber. Les frais de retour sont à votre charge sauf si les conditions générales de vente prévoient le contraire.

Il n'existe pas de droit de rétractation en cas d'achat dans un magasin, dans une foire ou un salon d'exposants. Si certains commerçants acceptent de reprendre les produits vendus, il s'agit d'un geste commercial. Ce n'est pas une obligation légale et il peut tout à fait refuser de le faire.

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.