Ecouter l'article :

Le compteur Linky vous coûte-t-il plus cher que votre ancien appareil ? Certains clients, profondément agacés, parlent de lourdes pertes… qui se chiffrent toutes en centaines d'euros.
800 euros en plus : Linky fait exploser la facture de ces FrançaisAFP

"J'ai eu la mauvaise surprise de voir mes deux dernières factures exploser", s'agace un habitant de la commune de Verfeil (Haute-Garonne, Occitanie), dont le témoignage est rapporté par la locale du portail Actu.fr. L'homme en question se plaint, une fois n'est pas coutume, du petit boîtier vert d'Enedis. Ce dernier coûte cher, affirment ces Françaises et ces Français qui résident à proximité de Toulouse. Pour beaucoup, la somme qu'il faut désormais régler à littéralement "doublé" depuis la pose du compteur Linky, indiquent-ils. Une résidente déplore jusqu'à "800 euros d'écart entre 2019 et 2020".

Un autre évoque une régularisation de 1 300 euros. "Que du bonheur Linky", s'emporte-t-il. Pourtant, promettent-ils, ils n'ont rien changé à leur quotidien. Dès lors, comment expliquer une telle situation ?

Pour Enedis, les augmentations de factures ne sont pas dues au confinement

"L'installation  du compteur Linky n'a aucune influence sur la facture du client. La facturation continue en effet d'être établie sur la base de l'énergie active consommée par le client comme elle l'était avec les compteurs ancienne génération", se défend Enedis, contactée par la locale du portail Actu.fr.  Elle insiste : il n'est tout simplement pas possible de modifier le mode de comptage de l'électricité.

Pour d'autres, comme le fournisseur Engie, c'est du côté des confinements qu'il faut chercher la solution à cet étrange problème : parce qu'ils sont davantage chez eux, les Français consomment forcément plus. Ce type de situation pourrait d'ailleurs engendrer un réel écart entre la consommation estimée et la consommation réelle.

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.