Fraude à la carte bancaire : 20% des victimes non indemnisées

Certes, la banque est légalement obligée de rembourser le consommateur, mais en pratique ce n’est pas toujours le cas. Comme le précise au Parisien Matthieu Robin, chargé de mission sur le secteur financier au sein de l'association de défense des consommateurs, 20% des escroqueries ne donnent pas lieu à une indemnité (chiffres du rapport d’enquête Cadre de vie et sécurité 2017 du ministère de l’Intérieur).

Par ailleurs, l’envoi du SMS pour authentifier les paiements (dispositif 3D-Secure) semble être utilisé par les banques comme un véritable alibi pour limiter les dédommagements.

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.