Demander une augmentation, c'est une étape naturelle dans l'évolution de sa carrière. Toutefois, négocier son salaire n'est pas forcément une mince affaire.
©iStockIstock

Préparer une demande d’augmentation

Publicité

Avant de demander une augmentation, il faut tout d'abord établir un argumentaire pour justifier votre demande. Il est donc nécessaire de lister toutes vos réalisations et ce à quoi vous avez contribué pour l'entreprise. Profitez-en également pour chiffrer l'augmentation à laquelle vous aspirez. Pour cela, il est possible de se renseigner sur les grilles salariales pratiquées dans l'entreprise, dans un secteur d'activités ou même dans la région. Enfin, il faudra faire une demande de rendez-vous. Préférez ne pas mentionner que cette réunion vise à négocier votre salaire. Votre supérieur pourrait être dans de moins bonnes dispositions s'il connaît d'avance le motif de votre requête.

Publicité

Les règles pour négocier son salaire

L'heure de l'entretien est arrivée. Assurez-vous tout d'abord que le rendez-vous dure suffisamment de temps pour que le sujet soit abordé en profondeur. Ensuite, il est conseillé d'adapter son argumentaire à son supérieur : une analyse chiffrée et quantitative pour les managers terre-à-terre, un explicatif plus émotionnel pour les managers empathiques. Il faut dans tous les cas rester positif et ne pas justifier votre demande par des problèmes personnels (crédit, divorce, etc.). Si la demande n'aboutit pas, indiquez que vous souhaitez en reparler plus tard, au moment où votre carrière justifiera effectivement cette augmentation. À ce titre, pensez à fixer une date d'échéance.