L'ex première dame Carla Bruni-Sarkozy appelle tous les citoyens dans le JDD à aller voter dans un message aussi déterminé que surprenant.
©AFP

C'est un message citoyen surprenant qu'a livré Carla Bruni. Comme d'autres personnalités dans le JDD, Carla Bruni-Sarkozy appelle à se mobiliser ce dimanche 23 avril pour le premier tour de l'élection présidentielle. L'auteure-compositrice ne pourra pas voter pour son mari, l'ex-Président Nicolas Sarkozy éliminé au premier tour de la primaire de droite en novembre dernier, mais, quoi qu'il en soit, elle votera. Pour elle, il s'agit d"une action citoyenne essentielle. Si la chanteuse ne révèle pas son choix, elle a composé un texte appelant tout citoyen à se déplacer aux urnes, même "à reculons" : "Aller voter à reculons, de profil ou de face, en fredonnant ou en pleurant, à gauche ou à droite mais aller voter. Qui que l’on soit, quoi que l’on pense, même déçu, frustré, troublé, enchanté, enragé ou engagé, aller voter. Aller voter même si ce n’est pas pour son mec… Bref : allez voter!"

À lire aussi : Défaite de Nicolas Sarkozy : sa femme, Carla Bruni, "prépare un coup"

Votera-t-elle pour la droite ?

Carla Bruni se déplacera donc à son bureau de vote du 16e arrondissement de Paris. Nul doute que les caméras de télévision seront là pour immortaliser l'arrivée de l'ancien couple présidentiel. À la différence de Nicolas Sarkozy qui a appelé à soutenir François Fillon, Carla Bruni n'invite pas voter pour un candidat. La chanteuse ayant le coeur à gauche votera-t-elle cette fois pour la droite ?

Voici la tribune dans son intégralité :

"Aller voter même si on a peur,aller voter parce que l’on a peur,aller voter en traînant la patte,en grommelant, en bougonnant mais aller voter.

Aller voter au réveil ou entre chien et loup,à l’heure du thé ou de la sieste,après le foot ou avant la messe mais aller voter.Aller voter même si ce n’est pas comme on voudrait,même si ce n’est pas ce que l’on attendait mais aller voter.

Aller voter à reculons, de profil ou de face,en fredonnant ou en pleurant,à gauche ou à droite mais aller voter.

Qui que l’on soit, quoi que l’on pense, même déçu, frustré, troublé, enchanté, enragé ou engagé, aller voter."

Aller voter à reculons, de profil ou de face,en fredonnant ou en pleurant,à gauche ou à droite mais aller voter.

Qui que l’on soit, quoi que l’on pense, même déçu, frustré, troublé, enchanté, enragé ou engagé, aller voter.

Vidéo : Carla Bruni parle de Nicolas Sarkozy et le compare à Nietzsche : "Je savais pas que je vivais avec un écrivain !"

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.