2 276 vues

Emmanuel Macron a-t-il des choses à se faire pardonner ? Pour la journée du 8 mars, le président de la République a livré un discours qui est très loin d'être anodin ! En remettant le prix Simone-Veil à Aissa Doumara Ngatansou, il a fait une petite déclaration d'amour à Brigitte Macron. Évoquant l'importance de la voix des femmes, il a notamment déclaré : [Cette voix] c’est celle qui rappelle à la voix masculine que le soleil peut parfois rendre aveugle, absurde, que la voix du plus fort peut conduire à l’absurdité". Emmanuel Macron a ajouté : "Je le dis, de là ou je suis, nous en avons besoin. J’en ai moi-même besoin chaque jour".

Contenus sponsorisés