Ce sera la politique. Mais ses espoirs seront douchés cette fois par Hillary Clinton et Barack Obama, qui déclinent gentiment sa proposition de devenir leur vice-président. Un peu plus tard, le directeur général de Microsoft, Steve Balmer, lance à son patron : « à demain, pour le conseil d'administration ! ». Fin de l'histoire.

Bill Gates, 52 ans, laisse derrière lui un groupe en (très) bonne santé. Même si elles sont moins élevées qu'escompté, les ventes du système d'exploitation Vista atteignent tout de même 100 millions d'unités. Désormais, place à la fondation de Bill et Melinda Gates (BMG), forte d'un budget de 66 milliards de dollars (autant que le budget annuel de l'ONU !). Sans compter le don de Warren Buffet, qui a légué la majorité de sa fortune personnelle à la fondation des époux Gates. Soit 31 milliards de dollars. Bon vent, M. Gates.

Espoirs politiques douchés

° Tous les autres articles de Performance Bourse

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.