C'est une idée développée par le ministère de la Culture il y a quelques mois et qui continue de faire son chemin. Une enquête publique a désormais été lancée et deux nouveaux claviers semblent se démarquer.  
©Getty Images

Un changement de taille ! Europe 1 révèle mercredi que l’organisme français de certification (AFNOR) a décidé de lancer une enquête publique en vue du changement du clavier AZERTY, que nous avons sur tous nos ordinateurs en France.

A la demande du ministère de la Culture il y a quelques mois, l’AFNOR a constitué un groupe de travail pour définir un nouveau modèle de clavier AZERTY. L’idée est de trouver le clavier qui répondra le plus aux attentes des internautes et leur facilitera le quotidien.

"Sur les claviers actuels, les caractères spéciaux couramment utilisés aujourd’hui ne sont pas toujours faciles à taper et donnent lieu à diverses acrobaties digitales… ce qui milite pour repenser la disposition des touches", explique l’organisme dans un communiqué.

Deux claviers qui se démarquent

Pour le moment, deux claviers se démarquent. Un premier qui reprend l’AZERTY mais avec des caractères supplémentaires et des voyelles accentuées. L’autre serait quant à lui complètement différent : adieu le clavier AZERTY, bonjour le BÉPOÈ. "Cette version, nettement plus ergonomique, a été pensée pour ne pas se fatiguer les doigts ou les articulations", précise Europe 1.

Vous pourrez donner votre avis sur ces nouveaux claviers jusqu’au 9 juillet prochain. A noter que si elles sont validées, ces nouvelles normes françaises ne seront évidemment pas obligatoires.

Pour participer à l’enquête, c’est ici : http://norminfo.afnor.org/consultation/31290

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.