Sommaire

Tarifs bancaires 2020 : des frais jugés illisibles

Vous ne comprenez pas toujours les tarifs affichés par votre banque ? C’est normal selon l’UFC-Que Choisir, qui affirme : "Les frais bancaires, c'est-à-dire l'ensemble des commissions prélevées au titre de la gestion des opérations bancaires quotidiennes, se sont élevés à 25 milliards d'euros en 2018". L'association explique qu'il s'agit "d'une manne [qui] est stratégique pour les banques, ce qui ne les incite pas à en faciliter la lecture". Elle cite en exemple la BNP Paribas dont "la brochure comporte pas moins de 410 tarifs" mais aussi la Société Générale, dont les tarifs "se répandent sur 51 pages". 

"Alors que le document européen devait rendre plus clairs les tarifs", ces derniers sont "encore plus illisibles" cette année, ajoute l'UFC-Que Choisir. D’après l’association de consommateurs, des centaines de tarifs sont répertoriés et les prix affichés le sont "sur une base aussi bien annuelle que trimestrielle ou mensuelle". "Plus d’un tiers des professionnels (36%) en ont profité pour accabler encore davantage leurs clients d’une surcharge d’informations en y détaillant chacun de leurs packages bancaires", ajoute l’association.  La Fédération bancaire française n’a pas tardé à réagir à ces propos et se défend.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.