Sommaire

Emprunter à son patron

Dès le 15 du mois, vous pouvez demander à votre employeur un acompte sur salaire, soit le versement anticipé d'une partie de votre prochain salaire, qui correspond aux heures déjà travaillées. 

Comment : votre employeur ne peut s'y opposer. Cette somme sera alors déduite de votre prochain salaire. 

Autre option : l'avance sur salaire pour un travail encore non accompli. Contrairement à l'acompte, le remboursement est réparti sur plusieurs mois dans la limite d'1/10ème de salaire net mensuel. Vous aurez à signer un document qui récapitule l'avance et les modalités de remboursement. L'employeur n'est en revanche pas obligé de vous l'accorder. 

Pensez-y : vous pouvez réclamer la part déjà acquise sur le 13ème mois (si vous en bénéficiez). 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.