Mauvaise gestion d'un compte bancaire, endettement ou encore revenus insuffisants : autant de raisons pouvant justifier le refus d'une banque de proposer un crédit auto.
©iStockIstock

 

Refus d’un crédit auto : des motifs financiers

Il n’existe aucun « droit au crédit ». Raison pour laquelle la banque n’est pas obligée d’accepter une demande de crédit auto. Plusieurs motifs, liés à une mauvaise gestion du compte bancaire et de ses finances, peuvent expliquer un refus : - Une inscription au FICP : le Fichier National des Incidents de Paiements recense toutes les personnes qui ne sont pas en mesure d'assumer leurs créances et leurs échéances de crédit. - Un taux d'endettement élevé : en règle générale, les banques vont refuser les clients dont la part de revenus consacrée au remboursement des crédits est supérieure à 33%. - Une multiplication de crédits : la banque peut également estimer que les clients qui disposent de plusieurs crédits à la consommation n’ont pas une situation financière stable.

Refus d’un crédit auto : des motifs professionnels

D’autres raisons, davantage liées à la situation professionnelle du demandeur, peuvent aussi expliquer le refus de la banque d’octroyer un crédit auto. C’est tout particulièrement face à : - Des revenus insuffisants : la banque peut estimer que le montant des revenus du client n'est pas suffisant pour emprunter un certain capital. Dans ce cas, elle pourra préférer ne pas prendre de risques.- Une situation professionnelle précaire : être en CDD, multiplier les contrats d'intérim, être au chômage... autant de situations qui peuvent motiver une banque à refuser un crédit auto. La stabilité financière est en effet un critère important.

 

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.