Analyser votre situation, étudier la composition de vos avoirs... ou tout simplement redresser la barre en cas de difficulté, tels sont les trois objectifs du bilan patrimonial. A quelle occasion le réaliser ? A qui faire appel ? La marche à suivre, en détail.
bilan patrimonialbilan patrimonialCreative Commons
Sommaire

Quand et comment faire son bilan ?

Pour faire le point sur votre situation financière et patrimoniale, rien ne vaut un bilan patrimonial. Il faut l'envisager, si ce n'est pas déjà fait, à partir de 40 ans, en particulier pour anticiper les revenus de la retraite. Et il faut ensuite le renouveler, généralement tous les cinq ans. Vous pouvez vous adresser à votre banquier ou à un assureur, qui effectuera ce bilan gratuitement, en général (même si vous n'êtes pas client : ils espèrent que vous le deviendrez !).

Vous pouvez faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine, indépendant, mais il percevra des honoraires, ou une rémunération liée aux investissements. Il existe une multitude de cabinets : vous pouvez consulter la Chambre des indépendants du patrimoine.

Définir vos besoins et vos objectifs

Dans un premier temps, le professionnel va chercher à connaître vos besoins pour pouvoir définir vos objectifs. En effet, un patrimoine se construit en fonction de ces derniers, et non l'inverse, ce que certains vendeurs de produits et placements financiers semblent parfois oublier. Par exemple, si votre objectif est de prévoir un complément de retraite, inutile de vous proposer des warrants !

Les besoins sont analysés à court terme (un an environ), à moyen terme (deux à trois ans) et à long terme (cinq ans et plus) afin de planifier les actions à entreprendre.

Faire le point sur votre patrimoine

Dans un deuxième temps, le conseiller fait le point sur votre situation. Pour répondre précisément à ses questions, munissez-vous de vos avis d'imposition, de vos derniers relevés de banque et, si possible, d'une estimation de vos biens immobiliers. Apportez également les montants de crédit restant à rembourser et l'échéance restant à courir.Le professionnel va procéder à l'analyse de votre situation familiale (composition de la famille, régime matrimonial...), de votre situation professionnelle (historique des revenus, niveau et origine des ressources, garanties, âge probable de cessation d'activité), de votre situation fiscale (nature et poids des impôts) et enfin, de votre situation patrimoniale (ce que vous avez et ce que vous devez).

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.