Toutes les banques ne se valent pas. Pour mieux vous aider à choisir le bon établissement, l'association CLCV réalise chaque année un classement des tarifs bancaires. Ce qu'il faut retenir en 2021.
Banques : quels sont les établissements les plus intéressants ? Istock

BNP Paribas, Société Générale, LCL, La Banque Postale… Une chose est sûre ! En matière de banques, le choix ne manque pas. Pour l’essentiel, les Françaises et les Français peuvent faire jouer la concurrence dès lors que leur établissement les déçoit. Mieux : ils devraient, affirme l’association CLCV (Consommation Logement Cadre de vie), qui publie chaque année son classement des tarifs bancaires. Ces derniers, estime l’organisme dont les conclusions sont reprises par BFMTV, devraient rester assez hétérogène en 2021.

Pour autant, cela ne signifie pas qu’il n’y ait pas de perdants. Au contraire.

"Après avoir listé ses besoins, le consommateur a tout intérêt à comparer les tarifs des différentes banques tant les écarts peuvent être importants", insistent en effet les membres de l’association dans leur note, non sans recommander aussi de prêter attention aux différentes offres proposées par un seul et même établissement. Là encore, les changements de prix peuvent surprendre.

En moyenne, en 2021, les frais bancaires coûteront 66,43 euros aux petits clients ; tandis que les consommateurs moyens paieront environ 145,39 euros. Les plus imposants d’entre eux devront s’acquitter, en moyenne, de 209,94 euros. Cependant, il est possible d’obtenir de meilleurs tarifs en choisissant le bon établissement.

Banques : comment réduire le montant des frais ?

Premier conseil pour ne pas se faire avoir : ne vous laissez pas tenter par le "package offre groupée de services". Ce dernier, explique l’association, n’est pertinent que dans dix des établissements étudiés (sur un total de 127) pour les petits clients. Pour les autres, il ne s’avère optimal que dans un cas sur deux.

Dans le pire des cas, comme chez certains Crédits Mutuels, le surcoût grimpe parfois et excède même 110%, indique RMC. Il faudra donc être attentif et se montrer capable de négocier.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.