0 vues

Chez les Bachelot, on a le sens de la formule. L’ancienne ministre de la Santé est l’une des rares personnalités de droite à être favorable au projet de loi sur le mariage pour tous. Elle était donc présente lors de la manifestation de dimanche dernier, et en a profité pour donner quelques conseils à ses petits camarades UMP qui se verraient bien à la mairie de Paris en 2014. « Je ne sais pas ce que va voter Nathalie Kosciuscko-Morizet, mais elle ferait bien de matriculer (sic) ses abattis si elle veut être candidate. Parce que c'est ce que j'ai dit à François Fillon : être gay friendly, c'est pas une condition suffisante, mais c'est une condition nécessaire » a déclaré l’ancienne ministre de la Santé dans une interview pour une vidéo réalisée par la Chaîne parlementaire.

Contenus sponsorisés