Voitures d’occasion : falsification de documents

La réception d’une facture et d’une assurance confirme la fourberie :

“Après votre inscription par le vendeur M. Gareth Patterson en tant que client pour le produit numéro 284XXX vous trouverez ci-joint la facture numéro PC2019FR-284XXX et l'assurance en format PDF.”

Ces conditions de Paycar transmises en PDF par M. Patterson semblent être falsifiées. "Elles sont écrites maladroitement en 5 petits points et ne correspondent pas du tout à la véritable version de PayCar proposée par BNP Paribas", note Autonews.

D’autant que pour effectuer un paiement sur le véritable site PayCar, créé par la banque, en partenariat avec Leboncoin et Auto Plus, le vendeur et l’acheteur doivent tous deux y être inscrits. Aucune facture ni assurance ne peuvent donc être établies sans plus d’informations.

Fort heureusement pour lui, le lecteur n’a pas finalisé la transaction. Voici quelques conseils pour ne pas tomber dans le panneau.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.