L'acquisition d'un nouveau véhicule est une décision très importante. Il faut alors être très méfiant quant aux défauts d'une voiture car certains modèle pourrait être un vrai danger pour vous.
IllustrationIstock

Plusieurs voitures électriques ont pris feu à cause de la batterie

Plus de peur que de mal. Samedi, à Anvers (Belgique), une voiture électrique de la luxueuse marque Tesla, Model S, a soudainement pris feu. Le véhicule était branché à une station de recharge. C’est le deuxième événement du type en moins de trois mois. En mars dernier, c’est une BMW 18 s’est complétement enflammée dans une concession néerlandaise, elle aussi était en charge.

Ces autos, qui se veulent plus écologiques, sont équipées de batteries lithium-ion, également appelées accumulateurs lithium-ion. Ces dispositifs peuvent parfois surchauffer en cas de court-circuit, explique Le Parisien. Ces incendies surviennent généralement durant le chargement de la batterie. En effet, la température de l’appareil ne peut excéder cent degrés, sinon le véhicule s’embrase.

Publicité
Publicité

En juin 2018, une autre Tesla a pris feu à Los Angeles. La voiture était cette fois en pleine rue  et son conducteur, un célèbre réalisateur américain, était au volant. Alerté par d’autres usagers, l’automobiliste, Michael Morris, s’est garé avant d’évacuer les lieux. La scène a été filmée par des passants.

Le constructeur automobile a pourtant assuré que ses bolides présentent dix fois moins de risque de s’enflammer que les voitures à essence, relate Le Parisien.

Publicité

Voiture électrique en feu : quelle est la solution ?

Avant tout, il faut savoir que tant que la température du véhicule n’est pas redescendue à zéro, le risque d’embrasement reste présent. C'est "un phénomène qui n’existe pas avec un véhicule thermique", indique le quotidien.

L’unique solution d’immerger la voiture dans un grand bassin d’eau, plusieurs heures d’affilées. Il faut également rester sur ses gardes quant aux vapeurs toxiques dégagées lors de ces feux de batteries. L’intervention des pompiers nécessite notamment des protections respiratoires.

Tesla recommande également de vérifier durant 48 heures qu’aucun point chaud ne persiste au niveau de la batterie. Ces vérifications s’effectuent à l’aide d’une caméra thermique.

Publicité

Vidéo : La vidéo-verbalisation mise en place à Strasbourg