Sommaire

Stationnement : certains n’hésitent pas à falsifier des documents

Pour tenter d’échapper aux FPS, certains n’hésitent pas à user de malice, voire à jouer les faussaires. Nombreux sont ceux qui impriment en effet une fausse carte de stationnement gratuit destinée aux personnes handicapées. “Dans certaines villes françaises ce serait presque 13 à 14% des automobilistes contrôlés qui auraient apposé une carte sous le pare-brise”, s’exaspèrent les sénateurs. Dans certaines rues parisiennes, près de 9 automobilistes sur 10 disposeraient une carte sur leur tableau de bord.

Le hic, est que cette carte est facilement falsifiable et difficile à distinguer. En outre, seule la police peut sanctionner ces fraudeurs. Ils encourent jusqu'à cinq ans de prison et 75 000 euros d'amende. Avec Marseille, la capitale totalise près de 48% de l’ensemble des recours contentieux émis par les automobilistes.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.