Sommaire

Verbalisation sans interpellation

Si vous avez été verbalisés par radar automatique, vidéo-verbalisation ou "à la volée", c’est-à-dire sans que l’agent qui a dressé l’amende ne vous arrête, vous pouvez contester votre amende en expliquant que vous n’étiez pas le conducteur, sans pour autant avoir à dénoncer le responsable de l’infraction. Vous aurez alors à vous acquitter de l’amende, mais vous éviterez la perte de points ou la suspension de votre permis.

Vous disposez de 45 jours pour régler ou contester votre PV. Mais que faire si le délai est dépassé ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.