Sommaire

Coups durs pour les automobilistes en 2019 : votre véhicule immobilisé 7 jours et un malus écologique renforcé

Si vous commettez une grave infraction (comme celles où vous pourriez vous voir retirer 4 points), sachez que, comme le précise le site Fiche-auto.fr, il est possible que votre véhicule soit immobilisé en fourrière durant sept jours. Ce qui, très concrètement, génèrera pour les automobilistes, non seulement une gêne mais également un surcoût financier significatif.

Ultime galère à prévoir dès l’année prochaine : au 1er janvier 2019, le malus écologique sera d’autant plus sévère. Sur le papier, ledit malus ne devrait pas changer (il oscillera entre 50 et 10 500 euros). En revanche, on assistera à un abaissement de la zone neutre qui passera de 120 à 117 grammes seulement. Ce qui, pour faire simple, impliquera que plus de véhicules seront concernés par ce malus et que ce décalage des paliers vers le bas impliquera une augmentation des montants dudit malus pour toutes les tranches, conclut le site actu-automobile.

 En vidéo - Pétrole au plus haut depuis quatre ans avec toujours plus de taxe : le supplice de l’automobiliste continue !

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.