Sommaire

Coups durs pour les automobilistes en 2019 : le contrôle technique encore renforcé !

Dès le 1er janvier prochain, des normes anti-pollution particulièrement drastiques seront appliquées. Résultat : lors du contrôle technique, les automobilistes qui utilisent un véhicule diesel mis en circulation entre 2001 et 2006 risquent non seulement d’être recalés, mais pourraient, en plus, être contraints d’effectuer des travaux. Tel que le précise France Info, entre 10 et 15 % des automobilistes pourraient être concernés par ce nouveau coup dur.

Et si l’objectif affiché tient au fait de lutter contre la pollution, côté automobilistes, la nouvelle a clairement du mal à passer. Ce d’autant plus que 2019 ne constitue, en fin de compte, qu’une étape. De fait, d’ici 2022, de nouveaux contrôles devraient faire leur apparition. A commencer par des analyses portant sur le niveau de cinq gaz polluants.

Coups durs pour les automobilistes en 2019 : gare à la conduite sans assurance

A partir de l’année prochaine, les forces de l’ordre pourront consulter un fichier qui leur permettra d’effectuer une rapide vérification lors des contrôles routiers qu’elles sont amenées à effectuer. Objectif affiché : détecter les véhicules non-assurés grâce à des lecteurs automatiques de plaques d'immatriculation répondant au nom de LAPI et dont les forces de l'ordre seront équipées. Tel que le souligne un communiqué de la sécurité routière : 'ce fichier ("constitué par l'Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance - AGIRA), contient les informations relatives aux contrats souscrits par les assurés : l'immatriculation du véhicule, le nom de l'assureur et le numéro du contrat avec sa période de validité".

Un fichier qui devrait, somme toute, se révéler utile côté forces de l’ordre. Pourquoi ? Parce qu’on estime qu’aujourd’hui en France, pas moins de 700 000 automobilistes rouleraient sans assurance, indique BFMTV. En 2016, 235 personnes ont été tuées dans un accident qui implique un véhicule non assuré. Ce qui correspond à 7 % des individus ayant trouvé la mort cette année-là.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.