La CMU-C, pour couverture maladie universelle complémentaire, est une complémentaire santé gratuite à destination des personnes aux ressources limitées. Pour l'obtenir, il faut respecter certaines conditions et en faire la demande auprès de la Sécurité sociale ou d'un autre organisme d'assurance maladie.
iStock

Les conditions pour bénéficier de la CMU-C

Publicité

Pour être éligible à la couverture maladie universelle complémentaire, il est nécessaire de remplir certains critères. Il faut tout d'abord résider en France depuis au moins 3 mois (sauf exception). De plus, il ne faut pas dépasser certains plafonds annuels de revenu. À titre d'exemple, une personne seule devra gagner moins de 8 810€ à l'année pour bénéficier de la CMU-C, contre 18 501€ au maximum pour un foyer de 4 personnes (en métropole). Si vous dépassez ces plafonds, il est toujours possible de vous orienter vers votre assurance maladie afin d’obtenir une Aide à l'acquisition d'une couverture maladie complémentaire (ACS).

Publicité

Les démarches pour obtenir la CMU-C

Pour obtenir la CMU-C, il faut remplir le formulaire Cerfa 12504 et l'adresser à son organisme d'assurance maladie. Selon votre situation, il peut s'agit de la Sécurité sociale ou du RSI (Régime social des indépendants) par exemple. Il faut joindre plusieurs pièces justificatives à ce formulaire, telles que la photocopie de la carte vitale, une pièce d'identité, un justificatif de domicile ou encore un avis d'imposition. En cas de réponse positive, la CMU-C a une durée de validité d'un an. Son renouvèlement n'étant pas automatique, il faudra faire une nouvelle demande deux mois avant la date d'échéance.