2- Faire une donation-partage de son vivant

Argent, titres, meubles, biens immobiliers... Grâce à la donation-partage, vous pouvez donner de votre vivant une partie ou la totalité de votre patrimoine à vos enfants.

L'avantage : si la donation-partage réunit tous les enfants, qu'ils reçoivent chacun un lot et que les parents ne gardent pas l'usufruit sur une somme d'argent, les biens donnés ne seront pas réévalués au décès du donateur, et cela quelle que soit la valeur qu'ils peuvent prendre ou perdre d'ici là.

En plus : chaque enfant bénéficie d'un abattement de 156 974€, renouvelable tous les 6 ans.La donation-partage peut être élargie aux petits-enfants (abattement de 31 395€). Cet acte doit se faire devant notaire.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.