Arnaques à l’Assurance Maladie : attention au démarchage téléphonique frauduleux

De multiples campagnes de "vishing" (démarchage frauduleux par téléphone) utilisant le nom de l’Assurance Maladie ont été constatées en 2017 et 2018. L’émetteur de l’appel, qui se présente comme étant un employé de l'organisme, laisse généralement un message sur votre répondeur en vous demandant de contacter votre CPAM à un numéro non officiel.

Publicité

Ne rappelez surtout pas ! Leur objectif est de vous soutirer de l’argent grâce à un numéro surtaxé.

Publicité

En cas de doute, vérifiez le numéro qui s’affiche. S’il est différent du 3646 ou du 05 53 35 62 37 (numéro officiel de la caisse primaire), c’est une arnaque.

De plus, un interlocuteur de l’Assurance Maladie ne vous demandera jamais vos coordonnées bancaires.

S’il vous est arrivé de communiquer vos numéros de carte bleue, faîtes opposition auprès de votre établissement, même si cela fait plusieurs mois. Les débits n'interviennent souvent que cinq ou six mois plus tard car les numéros et informations obtenus frauduleusement sont revendus par paquets.