Sommaire

Assurance vie : "Les obligations ne peuvent plus permettre de tirer le rendement"

Lorsque certaines obligations du portefeuille des assureurs arrivent à terme, elles sont remplacées par des nouvelles, qui offrent de faibles taux de rendements. "Les obligations ne peuvent plus permettre de tirer le rendement" vers le haut, assure rappelle Cyrille Chartier-Kastler, fondateur de Good Value for Money.

De fait, les rendements financiers des fonds euros, sont passés en moyenne de 2,91% en 2018 à 2,58% en 2019, pour tomber à 2,16% en 2020. "Au-delà de la baisse de 0,28% du rendement de l’OAT à 10 ans, l’exercice 2020 a également été caractérisé par des marchés financiers difficiles en raison du Covid-19 (CAC 40 en baisse de 7%)", rappelle Good Value for Money sur son site internet.

La diversification est-elle alors le seul moyen de s’assurer une performance correcte ?

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.