Vous détenez une assurance vie ? Votre contrat d'assurance vie peut vous permettre de garantir votre prêt immobilier avec, à la clé, quelques économies sur le coût de votre crédit.
©iStockIstock

 

Prêt immobilier et assurance emprunteur

Lorsque vous signez un prêt immobilier auprès d’une banque, vous êtes tenu de souscrire une assurance emprunteur. Celle-ci, qui se décline sous plusieurs formes (assurance décès, assurance invalidité, etc.), a pour principale vocation de prémunir la banque contre un défaut de remboursement de votre part. En cas d’incapacité, de décès, d’invalidité, etc., c’est l’assurance qui se charge de maintenir les remboursements de votre prêt immobilier. Ce service, cette garantie, occasionne un coût pour l’emprunteur. Celui-ci est intégré le plus souvent dans la mensualité de remboursement de votre prêt immobilier.

Publicité
Publicité

Utiliser son assurance vie pour garantir un prêt immobilier

En France, la loi autorise les candidats à l’investissement immobilier à faire jouer la concurrence et à sélectionner eux-mêmes leur assurance prêt immobilier. Il existe notamment une alternative offerte aux titulaires d’une assurance vie : utiliser le contrat d’assurance vie comme garantie de prêt immobilier. Pour cela, rien de bien compliqué. Il suffit de réaliser une délégation de créance et de démontrer à votre banque que votre assurance vie est en mesure de garantir votre capacité à rembourser votre prêt immobilier. Seule condition : que le montant de l’épargne disponible sur votre contrat d’assurance vie soit assez élevé pour servir de garantie au remboursement du prêt.