L'assurance dépendance est une solution adaptée pour financer l'hébergement d'une personne âgée au sein d'un EHPAD. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur cette aide bien utile en cas de perte d'autonomie.
iStock

Comment fonctionne l’assurance dépendance?

Publicité

En souscrivant une assurance dépendance, le bénéficiaire s'engage à payer des cotisations chaque mois. Si la personne en question connait une perte d'autonomie partielle ou intégrale, elle peut bénéficier d'un soutien financier pour payer l'hébergement au sein d'une structure adaptée, tel qu'un EHPAD par exemple. Face à une telle situation, la compagnie d'assurance verse une rente mensuelle ou l'intégralité d'un capital. Ces sommes viendront alors financer certains postes de dépenses (aides médicales, hébergement en maison de retraite, etc.), en complément de la pension de retraite du bénéficiaire.

Publicité

Quel est le montant accordé par l’assurance dépendance?

Alors que la retraite s'élève à 1 200€ en moyenne en France, le coût d'un EHPAD est lui compris entre 1 500 et 4 500€. En cas de perte d'autonomie, l'assurance dépendance permettra de compléter la somme due à la structure d'hébergement. Le montant de la rente viagère ou du capital débloqué va dépendre de nombreux critères, tels que la durée de cotisation, le niveau de perte d'autonomie du bénéficiaire, son âge ou encore le montant des cotisations. Selon les contrats et à titre d’exemple, les sommes versées peuvent prendre la forme d'un versement unique de 30 000€ ou d'une rente mensuelle de 1 000€.