L'APA, pour allocation personnalisée d'autonomie, est une aide financière attribuée aux personnes de plus de 60 ans en cas de perte d'autonomie. Dans le cas d'un hébergement au sein d'un Ehpad, son montant est calculé en fonction des ressources du bénéficiaire et du tarif de l'établissement.
iStock

Quel est le montant maximum de l'APA ?

Pour bénéficier de l'APA, il faut au minimum avoir 60 ans et être hébergé au sein d'un Ehpad situé en France comptant au minimum 25 personnes âgées dépendantes. De plus, il faut appartenir au niveau 1, 2, 3 ou 4 de la grille Aggir (outil permettant de mesurer le degré de perte d'autonomie). Selon le degré de dépendance de la personne âgée, le montant de l'allocation personnalisée d'autonomie est plafonné :- niveau 1 : 1312,67 € au maximum ;- niveau 2 : 1125,14 € ;- niveau 3 : 843,86 € ;- niveau 4 : 562,57 €.

Publicité

Quelle est la participation du bénéficiaire en Ehpad ?

Publicité

Pour connaître la participation que le bénéficiaire de l'APA doit régler, il faut tenir compte de deux éléments : les revenus du bénéficiaire (R) et le tarif dépendance de l'Ehpad (T). Découvrez les grilles en fonction des revenus de la personne âgée dépendante:- inférieurs à 2 437,81€ : la participation du bénéficiaire est fixée selon le tarif dépendance que l'Ehpad applique aux niveaux 5 et 6 ;- entre 2 437,81€ et 3 750,48€ : le calcul de la participation du bénéficiaire est le suivant: T x [0,8 x [(R - 2 437,81)/1 312,67]] ;- supérieurs à 3 750,48€ : la participation additionne le tarif des niveaux 5 et 6 de l'Ehpad et 80% du tarif dépendance du niveau auquel appartient le bénéficiaire.