Une dashcam contre une réduction ? Voici l'outil indispensable pour obtenir une ristourne auprès de votre assureur automobile.

Etes-vous prêts à filmer l’ensemble de vos déplacements routiers en échange d’un rabais ? Ce deal pourrait vous être proposé par votre assureur automobile. De plus en plus de groupes commencent en effet à s’intéresser à la technologie des caméras embarquées.L'Olivier Assurance s'est d’ailleurs récemment associé à Norauto et Nextbase, leader mondial dans la fabrication de dashcams. Objectif, proposer aux clients équipés une ristourne de 10% sur le montant de la prime d'assurance.

Mais à quoi servent-elles précisément et pourquoi intéressent-elles autant les assureurs ?

Assurance auto : les dashcams, un système gagnant-gagnant ?

Si seulement 35 000 automobilistes disposent d’une dashcam en France, elle pourrait être fortement utile aux automobilistes en cas d’accident avec un tiers. En effet, coller sur le pare-brise ou le tableau de bord, elle enregistre tous les mouvements grâce à un capteur gyroscopique. Ainsi, le moindre choc déclenche une sauvegarde. Les images sont par ailleurs écrasées au fur et à mesure, si rien d’anormal ne se produit.

Pour Julien Gigoi, directeur technique de L'Olivier, "tout le monde est gagnant. L'assuré, parce qu'un automobiliste qui fait la démarche de s'équiper de ce type d'appareil est forcément sensibilisé à la sécurité routière. L'assureur, parce que ses clients seront des conducteurs plus prudents. De quoi faire chuter le taux de sinistralité de 10 à 15%", et par la même occasion, le coût des primes d'assurance, assure-t-il dans les colonnes du Parisien.

Nextbase envisage également de s'associer au courtier en ligne AcommeAssure, qui va offrir dès la fin novembre une promotion de moins 15% sur ses contrats.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.