Baisse de la TVA, chèques… Pour venir en aide aux Françaises et aux Français, le gouvernement a prévu différents dispositifs. Pourrez-vous en profiter ?
Sommaire
Toutes les nouvelles aides post-coronavirus qu'il faut connaîtreIstock

Il est "ouvert à toutes les solutions" envisageables pour venir en aide aux plus démunis. Celles et ceux que la crise sanitaire a laissé fragilisés. Toutes, ou presque : comme l'explique le journal spécialisé Capital, Bruno Le Maire exclue tout de même certaines pistes. Pour préserver les finances des Françaises et des Français, il se refuse à toute baisse de la TVA, par exemple, qui constitue l'un des impôts les plus rentables pour le gouvernement. Et lui d'ouvrir d'autres portes, non sans défendre ses engagements politiques.

"Ce n'est pas parce que je défends une politique de l'offre, de la compétitivité que pour autant je refuse les chèques", affirmait par exemple le ministre de l'économie sur le plateau de LCI. Selon lui, ce genre d'aides pourrait même s'avérer "parfaitement complémentaire" de l'action d'ores et déjà entreprise par le gouvernement.

D'une façon générale, ce sont les personnes "peu qualifiées" ou à celles qui ont, malheureusement, perdu leur emploi que le transfuge de la droite entend épauler. "C'est eux qu'il faut aider en priorité", a-t-il insisté. Sans oublier le traditionnel coup de main aux entreprises, ô combien utile pour permettre aux plus fragile de retrouver le chemin du travail…

Quelles sont les aides que prévoit Bruno Le Maire ?

Le système de chèque que propose Bruno Le Maire n'est pas sans rappeler celui de Stanislas Guérini, le délégué général de La République en Marche. Il évoquait, sur RTL, la mise en place d'un "chèque déconfinement", dont le montant exact pourrait grimper jusqu'à 400 euros, indique Dossier Familial.

"Pendant la crise du coronavirus, un certain nombre de ménage ont souffert plus particulièrement, parce qu'ils ne pouvaient plus travailler, plus faire d'heures supplémentaires, plus emmener leurs enfants à la cantine, bénéficier des tarifs sociaux, et se sont retrouvés en grande difficulté", a-t-il fait valoir.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.