Comme à chaque fois, le début du mois arrive les bras chargés de changement. En février, certains risquent de s'avérer douloureux pour votre portefeuille. Le détail.
Sommaire
Tabac, électricité, taxis… tout ce qui change au 1er FévrierIstock

Heureux les non fumeurs et les fortunés ! Pour tous les autres, semble-t-il, le mois de février 2021 pourrait coûter cher. Et pour cause : comme à chaque fois, la bouleversante valse du début de mois reprend, charriant avec elle nombre de changements, dont certains s’avèreront mécaniquement onéreux pour le contribuables. Parmi eux, note le site spécialisé Dossier Familial, quelques-uns sont pensés en réponse à la crise sanitaire engendrée par le coronavirus Covid-19, que la France affronte depuis bientôt un an désormais. Récapitulatif de ce qu’il faut retenir pour éviter les mauvaises surprises.

Ticket-restaurants & chômage partiel : tous les changements engendrés par le coronavirus

Les autorités ont décidé de prolonger la durée d’activité des titres-restaurants datés de 2020, de sorte à permettre aux Françaises et aux Français de les utiliser. Ils seront donc valables jusqu’au 1er septembre de l’année 2021. Par ailleurs, toutes les mesures d’assouplissement d’ores et déjà prises seront également maintenues. Cela signifie donc que le plafond journalier des titres-restaurants est toujours de 38 euros et qu’il est possible de les utiliser pour payer du click and collect ou en cas de livraisons de plats préparés.

En outre, les règles du chômage partiel ont également été adaptées : le dispositif sera désormais moins rémunérateur pour l’essentiel des salariés concernés, sauf à ce que l’employeur mette davantage de sa poche. Toutes les travailleuses et tous les travailleurs n’évoluant pas dans l’un des secteurs les plus touchés par la crise où dont les entreprises n’ont pas été fermées à l’issue d’une décision administrative ne toucheront désormais que 60% de leur rémunération antérieure brute.

Les autres continueront de percevoir une indemnité égale à 84% de leur salaire net.

Les changements liés au coronavirus de côté, il est temps de s’intéresser aux changements qui concernent tout particulièrement le contribuable. A vos portefeuilles !

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.