Sommaire

Comment défendre vos droits face à un notaire : l’idéal reste toujours de trouver une solution amiable

Le mieux est toujours de tenter de trouver une solution à l’amiable directement avec le notaire.

Comment s’y prendre : contactez-le et rappelez-lui les faits et les points qui vous paraissent litigieux. S’il ne répond pas favorablement à votre demande, vous pouvez formaliser votre action en lui envoyant une lettre recommandée avec AR le mettant en demeure de trouver une solution au différend qui vous oppose. Vous pouvez notifier votre intention de saisir la Chambre des Notaires s’il ne réagit pas à votre courrier.

A lire aussi :Retraite complémentaire : cette très mauvaise nouvelle qui vous attend pour 2019

S’il reconnaît avoir commis une erreur : il peut faire jouer son assurance de responsabilité civile, et c’est son assureur qui prendra le relais.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.