Sommaire

Quelles sont les pistes de financement qui pourraient concerner les retraités ?

En tout et pour tout, l'Etat doit dorénavant trouver quelques 6 milliards d'euros par an à compter de 2024. Dès 2030, les sommes nécessaires grimpent jusqu'à 9 milliards d'euros annuels. Par conséquent,  l'exécutif a décidé de réorienter 0,15 point de Contribution sociale généralisée (CSG), qui, à partir de 2024, seront attribués aux financement de la dépendance.

Le rapport souligne aussi la possibilité de réduire de moitié le plafond de l'abattement de 10%, dont bénéficient les retraités quand ils doivent payer la CSG. Concrètement, cela signifierait augmenter les taux qu'il leur faut payer en les alignant doucement mais sûrement sur ceux dont s'acquittent les actifs.

Sans oublier, bien sûr, la potentielle mobilisation du Fonds de réserve pour les retraites, nécessaire à hauteur de 420 millions d'euros par an selon ce même rapport.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.